Difficiles à trouver
Technic™LEGO®

Bugatti Chiron

Prix399,99 €
Disponible
Product rating. 4.36 out 5 stars
11 Commentaires
Limite 3

TROUVER PLUS D'ARTICLES COMME CELUI-CI

Présentation du produit

Découvrez le modèle de la célèbre Bugatti Chiron avec LEGO® Technic™ !

Numéro d'article
42083
Points VIP
799
Âges
16+
Nombre de pièces
3599

Fonctionnalités

Ce modèle de voiture de sport présente une carrosserie aérodynamique dotée d’un aileron arrière actif et dispose également de jantes à rayons avec des pneus à profil bas et d'un habitacle en détails renfermant des palettes de changement de vitesses mobiles.

Voir plus de caractéristiques

Découvrez le célèbre modèle Bugatti Chiron LEGO® Technic™ 42083. Ce modèle exclusif a été développé en partenariat avec Bugatti Automobiles S.A.S de façon à reproduire de la façon la plus fidèle possible cette voiture de sport emblématique. Ce modèle dispose d'une carrosserie aérodynamique, de jantes à rayons portant le logo de la marque, de pneus à profil bas et de disques de frein riches en détails. L'habitacle comprend une boîte à 8 vitesses Technic, des palettes de changement de vitesses mobiles et un volant arborant le logo de Bugatti. Insérez la Bugatti Speed Key pour incliner l’aileron arrière actif et pour passer de la position de conduite à la position de vitesse de pointe. Le capot arrière laisse entrevoir le moteur W16 doté de pistons. Un numéro de série unique et un compartiment de rangement compact contenant un élégant sac de voyage Bugatti sont à découvrir sous le capot avant. Ce modèle à l'échelle 1:8 arbore deux tons de bleu, association qui caractérise la marque Bugatti, et comprend un ensemble d’autocollants pour ajouter encore plus de détails. Cet ensemble est vendu dans un emballage luxueux et inclut un livret collector en couleur avec les instructions de montage complètes.

  • Réplique LEGO® exclusive de la Bugatti Chiron à l’échelle 1:8 comportant de nombreuses caractéristiques luxueuses, telles qu’une carrosserie aérodynamique dotée d’un aileron arrière actif, de jantes à rayons portant le logo de la marque, de pneus à profil bas, de disques de frein et d'un moteur W16 avec des pistons.
  • Les portes s'ouvrent pour accéder à l'habitacle comportant une boîte à 8 vitesses LEGO® Technic™, des palettes de changement de vitesses mobiles et un volant arborant le logo de Bugatti.
  • Insérez la Bugatti Speed Key pour incliner l’aileron arrière actif et pour passer de la position de conduite à la position de vitesse de pointe.
  • Le capot peut-être soulevé pour accéder au compartiment de rangement compact contenant un élégant sac de voyage Bugatti.
  • Le moteur W16 riche en détails est doté de pistons mobiles.
  • Inclut un numéro de série unique situé sous le capot.
  • Arbore deux tons de bleu, association qui caractérise la marque Bugatti, et comprend un ensemble d'autocollants pour ajouter encore plus de détails.
  • Inclut un livret collector en couleur renfermant des instructions de montage complètes.
  • Ce modèle LEGO® Technic™ est conçu pour offrir une expérience de construction immersive et unique.
  • Cet ensemble comprend 3 599 pièces.
  • Convient aux enfants âgés de 16 ans et plus.
  • La Bugatti Chiron mesure plus de 14 cm de haut 56 cm de long et 25 cm de large.
Bugatti Chiron est évalué 4.4 de 5 de 11.
Rated 4 de 5 de par Un nouveau trophée Pour commencer, la boîte est non seulement imposante, mais son design intérieur est également très spectaculaire. Les 2 livrets d'instructions sont imposants. La première partie de la construction est selon moi la plus intéressante, avec le moteur, la transmission, ainsi que le couplage. Le moteur W16 est une merveille à construire. La transmission est intéressante elle aussi, moins que la PDK de la Porsche à mon avis. En général le modèle est solide et le design est fluide. Le prix de 399.99$ est conséquent avec le nombre de pièces. Pour : -Boîte, instructions -Modèle prestigieux aux couleurs intéressantes -La construction des engrenages -Nouveau design de disque de roue -La quantité de pièces qui offre plusieurs heures de construction Contre -Les autocollants, un modèle de cette trempe devrait n'avoir que des pièces imprimées -Le débattement de la suspension est limité -La transmission et la direction manque de solidité Je vous recommande ce modèle sans hésitation, il apportera du prestige à votre collection.
Date de publication: 2018-06-10
Rated 3 de 5 de par Indigne du prix On pouvait attendre (et exiger) beaucoup pour un tel produit vendu à un tel prix... Et ça commence bien avec la boite dont même l'intérieur est décoré !!! La construction est solide et détaillée. Le rendu final très fidèle (même si moins trapu que la vraie, mais cela renforce la dynamique de la ligne). Pourtant, deux points viennent ternir le tableau. Tout d'abord l'intérieur n'est pas accessible (excepté les portes et le capot avant)... oui, oubliez la possibilité d'admirer le fonctionnement du superbe moteur W16 que vous venez de monter. Ensuite, les stickers... à 380e le set, c'est inadmissible de mettre des stickers !!! D'autant plus que certaines pièces pièces sont imprimées (logo EB pour les jantes... mais également un numéro de série unique à chaque boite). 2 points qui, vu le tarif du set, se paient cache sur ma note : 1 pour l'accès à l'intérieur, 1 pour les stickers.
Date de publication: 2018-06-02
Rated 5 de 5 de par Une expérience incroyable Point positif : - la boîte et les bonus que l'on obtient sont magnifiques - je n'ai pas vu le temps passer durant ça construction (22h ) On pourrait se croire chez BUGATTI en train de construire la Vrai CHIRON - Résultat gratifiant Point négatif : - les autocollants pour ce prix ...
Date de publication: 2018-07-06
Rated 5 de 5 de par Deux bleus aux yeux Bonjour à tous ! Alors, non, cette critique de la Bugatti Chiron ne fera pas l'apologie de la violence ! Je parle des deux bleus qui constituent sa carrosserie ! Ceci dit, je dois admettre qu'elle est assez violente à monter, alors allons-y, c'est le moment de ma "petite" review comme j'aime tant le faire avec les Lego dont je fais l'acquisition, notamment sur les Star Wars. Concernant la Chiron, c'est à ce jour le Lego le plus complexe que j'ai monté. Il dépasse la Porsche. Il n'est pas insurmontable, mais le défi reste de taille car c'est un voyage de près de 1000 étapes numérotées qui vous attend, soit entre 10 et 12 heures de montage sous une lumière artificielle. Un conseil, montez-la à la lumière du jour ! Passons au dit montage : Comme sur de nombreux modèles et depuis maintenant plusieurs années, Lego ne laisse plus personne sur le bord de la route sinueuse que peuvent représenter les plans de montage. Vous rencontrerez de nombreuses pièces colorées, éléments indispensables pour vous repérer dans le montage. Je répète le conseil que tout enseignant digne de ce nom donne à chacun de ses élèves : lisez toujours la consigne avant de faire l'exercice. Ce conseil en apparence banale prendra vite son sens lorsque vous aurez passé l'étape dite du "mariage", appelée ainsi dans les instructions de montage. Cette étape fusionne les deux parties du châssis et du moteur du véhicule en une. À partir de ce moment, ça commencera à devenir plus dur à lire qu'un plan Ikea au vu de la taille de l'engin. Concernant le montage global, ça peut sembler très bête à dire, mais je vous enjoins sincèrement au cours de certaines étapes à respecter le sens de pose des "pitchs" d'assemblages. (vous savez, les noirs, bleus, rouges, avec une partie en croix, etc.). Parole d'une personne sortant du voyage, j'ai parfois sué à grosses gouttes parce que ça ne rentrait pas du fait du non alignement des petites fentes sur les pièces. C'est à la limite du ridicule, mais extrêmement sincère ! Côté "Technic" pur et dur, rien de douloureux hormis les pignons de la boite de vitesse. Attention à bien respecter le plan, sinon, ça coince. Ma critique sur la conception ira justement vers la boite de vitesse et les palettes au volant. Le système a complètement changé depuis la Porsche mais n'est pas pour autant optimisé. Nous faisons encore une fois face à un système à élastiques et un bloc peu stable qu'on craint de casser dès qu'on y touche. Quitte à rajouter une dizaine euros de plus (on n'est plus à ça près), n'aurait-il pas été plus judicieux de coupler ces élastiques à l'excellent "Flex System" qui était présent sur certains modèles du début des années 1990 ? Je trouve cela dommage. La construction du set ayant voulu respecter la construction de son modèle 1:1, certaines étapes sont relativement casse-pieds (euphémisme). Je cite pour ceux qui l'ont montée à titre d'exemple les arceaux extérieurs au niveau de la jonction avec encore une fois ce problème des pièces de jonctions, les petits "pitchs". Oui, je le répète, certains passages d'assemblage font vraiment grincer des dents. Car encore une fois, les Lego c'est taille unique. La patience sera de rigueur pour ceux qui ont de grandes mains avec de gros doigts. Certaines étapes apparemment anodines relèveront de la punition et passer cinq minutes et vingt essais, littéralement, pour poser un sous-ensemble de dix pièces ou moins, ça se produit plus d'une fois. L'optimisation de certaines formes esthétiques est très sympathique. Les étriers de freins ont fait des progrès très appréciables, la petite valise à construire avec le modèle également. Des petits détails supplémentaires très sympathiques comme l'aileron repliable sont présents. D'ailleurs l'aileron possède un mécanisme de déploiement un peu "surfait" mais amusant quand même! D'où la grosse interrogation que vous pourriez avoir sur le plan de montage au moment de la pose ! Je n'en dis pas plus ! ;) J'irai à l'encontre d'une critique que j'avais lue avant l'acquisition du set où l'auteur se plaignait qu'on ne voit peut voire pas le W16. Certes, je concède qu'on ne le voit pas intégralement. Il est pourtant déjà moins dissimulé que dans la Porsche. Mais j'argumenterai en faveur de Lego sur ce point. Leur but reste d'être fidèle au modèle original, d'où le fait que le moulin soit en grande partie dissimulé sous des carénages. Et encore, ne soyons pas chiche, on en voit une grosse partie. En revanche certaines choses ne changent pas et le perfectionnisme affiché et revendiqué s'efface devant les contraintes budgétaires de R&D et de production. Le volant aurait mérité d'être réalisé exprès pour Bugatti. Après tout le plan de montage débute avec une revendication claire : " si c'est comparable, alors ce n'est pas Bugatti". Mais ce n'est qu'un détail parmi d'autres. Et là nous arrivons au point de comparaison qui me rend très circonspect sur tous les "gros" Lego que je monte. Sur ces modèles produits en quantité plus restreinte, (UCS etc.) Lego ne s'encombre pratiquement pas avec les sérigraphies à de rares exceptions près. Et c'est fort regrettable. Les autocollants nuisent vraiment au plaisir de montage. Le paradoxe réside dans le fait que les écussons sur les roues sont sérigraphiés mais pas celui du volant, pareil pour le numéro de série unique qui lui est gravé. C'est vraiment regrettable de devoir se servir d'une pince à épiler. En conclusion : malgré la revendication affichée de réaliser un set incomparable, cette Bugatti Chiron reste un set avec ses qualités et ses défauts. Beaucoup d'heures ont été investies de la part de notre fabricant préféré pour arriver un résultat; soyons honnête, très nettement au dessus de la moyenne, mais pas parfait comme revendiqué. Allez, ne soyons pas mesquins, on ne va pas non plus exiger du cuir sur les sièges ! Bon montage à vous, elle le vaut bien !
Date de publication: 2018-07-11
  • y_2018, m_10, d_16, h_20
  • bvseo_bulk, prod_bvrr, vn_bulk_2.0.8
  • cp_1, bvpage1
  • co_hasreviews, tv_0, tr_11
  • loc_fr, sid_42083, prod, sort_[SortEntry(order=RELEVANCE, direction=DESCENDING)]
  • clientName_lego-fr